Saint Alban d’Auriolles appartient au département de l’Ardèche dans la région d’Auvergne-Rhône-Alpes dans le Sud-Est de la France. Cette commune conserve l’histoire de pierre, de soi ainsi que des rivières. Elle se localise à la confluence de trois rivières qui sont l’Ardèche, le Chassezac et La Beaume. Ce territoire se distingue à travers ses espaces naturels, ses nombreuses activités en pleine nature, ses villages classés ainsi que ses biens historiques et culturels.

Des découvertes historiques à ne pas rater

Le Mas Daudet est une maison familiale d’Alphonse Daudet qui possède une qualité architecturale unique ainsi que des collections remarquables. Ce Mas ardéchois vous transportera à travers une vie agricole du XIXème siècle. La culture de vers à soie ainsi qu’une magnanerie peuvent être remarquées sur place. Un vaste parc favorise également les instants de détente, de repos et de tranquillité. Pour plus d’histoires et de découvertes, une escapade dans le pays des dolmens vous emmènera à l’époque néolithique. Une cinquantaine de dolmens peut être observée de près dans la commune de Saint-Alban-Auriolles. Le plus célèbre est sans aucun doute le Calvaire qui est inscrit aux Monuments Historiques. Ces biens sont les fruits de travail des premiers agriculteurs et éleveurs dans le continent européen durant la Néolithique.

Aventures en pleine nature

Saint Alban d’Auriolles possède également des patrimoines environnementaux. Parmi eux figurent la Grotte décorée par le Pont-d’Arc qui est connue sous le nom de la Grotte Chauve-Pont-d’Arc. Elle se situe sur un plateau de calcaire. Ce site conserve précieusement les plus anciennes peintures connues à ce jour notamment 30 000 et 32 000 avant Jésus Christ. Les Gorges de la Beaume, quant à eux, s’étendent sur une dizaine de kilomètres. Ceux-ci forment un site naturel classé et protégé. Offrant de petites plages au bord de la rivière, on peut y observer plusieurs espèces d’oiseaux protégés comme le Martin Pêcheur d’Europe, le Faucon pèlerin, le Merle bleu et l’hirondelle de rochers. Les campeurs pourront également s’aventurer dans le Chassezac ou la Baume. Dans ces territoires, des terrains de camping ont été aménagés en vue de permettre aux visiteurs de découvrir la beauté naturelle et sauvage de cette commune.

Plus d’activités

Les randonneurs vont aussi pouvoir s’enrichir à travers les nombreux sentiers offrant des terrains de jeu naturels. Sur le plateau des Gras, par exemple, on peut faire une promenade tout en contemplant la beauté du calcaire, des micocouliers, des mûriers, des buis et des chênes verts. Sur ce site, 22 espaces favorisent la pratique de la randonnée. Il y a aussi Labeaume qui est connu comme le « village de caractère ». Son sentier depuis le Mas Daudet offre une balade s’étendant jusqu’à 1,8 kilomètres. Cette piste offre de superbes paysages panoramiques sur le village ainsi que sur un point de vue récemment créé. Une ferme équestre se situe également sur ce site et favorise les escapades à cheval ou à poney. Les virées peuvent se faire en pleine nature, au sein du village ou dans les gorges. Des professionnels se chargeront d’initier les débutants et de les apporter toutes les connaissances dont ils auront besoin pour débuter dans ce secteur.