Bienvenue à Hyères ou Hyères les Palmiers, une commune faisant partie du département du Var, en région PACA ou Provence Alpes Côte d’Azur. Elle se trouve sur la rive de la mer Méditerranée à l’embouchure du Gapeau. Environ 16 km la séparent de la ville de Toulon. C’est une des destinations de vacances parmi les plus prisées dans la partie sud-est de la France. Non seulement elle dispose des atouts naturels divers mais elle a aussi des infrastructures au choix pour satisfaire les besoins des touristes.

Géographie d’Hyères

5 communes partagent les mêmes frontières qu’Hyères. Ce sont La Londe les Maures au nord-est, Pierrefeu du Var au nord, La Crau au nord-ouest, La Carqueiranne à l’ouest et le Golfe de Giens au sud-ouest. Ses parties sud, sud-est et est sont bordées par la mer Méditerranée. Cette commune inclut les îles d’Hyères (Porquerolle, l’île du Levant, Port-Cross et plusieurs autres petites îles) et la presqu’île de Giens. Cette ville longe la côte sur 39 km de long. Elle est la plus méridionale de Provence. Ses côtes sont principalement constituées de falaises rocheuses et de rivages de sable. Hyères est aussi connue pour ses cures thermales qui datent de plusieurs siècles. Elles ont fait de la ville une station climatique d’hiver pendant des années.

Que voir à Hyères ?

La commune d’Hyères dispose d’un patrimoine environnement exceptionnel. Elle dispose comme étant déjà dit de plusieurs îles et îlots. Ces derniers forment des destinations prestigieuses pour les amoureux de la nature et de la découverte. On peut aussi faire la visite de 5 parcs publics différents sur ce territoire. Ce sont le parc Olbius Riquier, le parc Saint Bernard, le parc Sainte Claire, le jardin du Roy et le Square Stalingrad. Ce lieu est aussi pourvu d’un parc privé dont le parc du Plantier de Costebelle. Comme lieux environnementaux importants, Hyères a les Salins d’Hyères et la Presqu’île de Giens.

Les visites à faire à Hyères

Quand on finit le tour des parcs et des lieux naturels à Hyères, on peut aussi mettre dans le programme la visite des monuments et sites historiques de la commune. Dans la liste des immanquables, on a la Villa Noailles, la Chapelle Saint Blaise, la Collégiale Saint Paul, l’église Saint Louis, le site archélogique d’Olbia ou encore l’abbaye Saint Pierre de l’Almanarre et l’oppidum de Costebelle. On peut aussi prolonger la visite au château Saint Bernard, à la Tour Fondue, à la villa tunisienne, au domaine de San Salvadour, au Castel Sainte Claire etc.