Village médiéval de caractère, La Palme se situe dans le département de l’Aude, en région Occitanie. C’est une destination particulièrement appréciée par les vacanciers qui cherchent de l’originalité et qui sont en quête de la quiétude. Cette petite commune se trouve entre Perpignan et Narbonne. Elle permet aussi dans ce cas à ses visiteurs de profiter des atouts touristiques de ces grandes villes qui sont à quelques kilomètres seulement.

Situation géographique

La Palme est construite sur la rive de l’étang de La Palme, d’où son nom. Elle est située entre la route nationale 9 (puis voie express littorale) et la route départementale 709. Ces deux routes permettent donc de l’atteindre en voiture. On peut aussi rouler sur l’autoroute A9 et prendre la sortie 39 Sigean ou 40 Leucate pour aller à La Palme. C’est également une commune disposant d’une petite plage à Rouet. A cet endroit, on trouve une station de pompage qui approvisionne les salins s’étendant de la mer à l’étang. Quelques communes dont Port La Nouvelle, Roquefort des Corbières, Feuilla, Caves, Leucate et la mer Méditerranée à l’est délimitent le territoire de la commune.

D’autres informations sur le village

Le premier peuple connu qui a habité La Palme se nommait les Elisyques. C’est un peuple Ibère. Il est encore possible de voir l’oppidum Elisyque, Pech Maho qui se situe à proximité de la villa Palmae. Après l’occupation ecclésiastique, le village a été victime de pillages et de destructions. Il s’est petit à petit reconstruit en absorbant deux cités dont Glabanel et San Brancat. Il a aussi été victime de l’invasion espagnole vers l’année 1637. Mais cela lui a permis de rouvrir ses portes. Désormais, La Palme est devenue une destination intéressante où on peut admirer un patrimoine particulier. Parmi les monuments et lieux qu’on puisse y voir, on a dans la liste les vieux remparts et les portes fortifiées, la chapelle Saint Pancrace et l’église Saint Jean. On peut aussi faire le tour aux Moulins, aux lavoirs ou découvrir la Voie Domitienne.