L’Aveyron compte de nombreuses destinations qui séduisent vacanciers et touristes. Le département peut notamment s’enorgueillir de la richesse de son patrimoine architectural et culturel ; ce territoire concentre entre autres plusieurs villages qui respirent l’authenticité, dont dix sont classés « plus beaux villages de France. L’Aveyron offre par ailleurs plusieurs cadres naturels préservés. Ce sont surtout des espaces naturels paisibles dont les paysages se succèdent les uns après les autres, offrant un spectacle inoubliable le temps d’un weekend ou d’une semaine. Pour vous donner un aperçu d’un séjour en camping Aveyron, nous allons parler des principaux lieux d’intérêt qui font la réputation de l’une des plus belles destinations de la région Occitanie.

A la découverte de Rodez

Passer un weekend en camping Aveyron est une occasion intéressante de découvrir Rodez, le chef-lieu de la région Occitanie. On s’y presse notamment pour apprécier le rayonnement intemporel de son centre historique. La commune compte, en effet, dans son patrimoine historique des bâtisses médiévales en grès rose dont toute la splendeur atteint son paroxysme sous les rayons du soleil. Ce patrimoine comprend également la maison canoniale, les demeures Renaissance du quartier Bourg ou encore la cathédrale Notre-Dame du quartier de la Cité.

Rodez est par ailleurs la ville natale de l’artiste contemporain Pierre Soulages. Un musée est consacré aux travaux de l’artiste français. Plus de cinq cents œuvres y sont exposées, une vaste collection qui mélange lithographies et sérigraphies, peintures et huiles sur toiles et bien d’autres types de chefs-d’œuvre.

Admirer le viaduc de Millau

Le viaduc fait partie des prouesses architecturales qui font la fierté de la France, au même titre que la Tour-Eiffel entre autres. Ce pont à haubans relie Clermont-Ferrand à Narbonne et est traversé chaque année par cinq millions de voitures. Culminant à plus de 343 mètres, le viaduc de Millau n’est pas seulement une infrastructure routière, mais aussi l’une des attractions touristiques majeures de la région.

Belcastel et Conques, deux villages sur les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle

La curiosité amène certains visiteurs à arpenter les rues du petit village de Belcastel, une cité perchée qui peut s’enorgueillir d’avoir un château qui domine la vallée de l’Aveyron. Les visiteurs ont en même temps la chance de découvrir de belles demeures de pierres aux toits de lauzes et d’admirer la beauté des cadres naturels alentour.

Sur la même route de Saint-Jacques-de-Compostelle, on peut rejoindre facilement un autre village assez pittoresque : Conques. En arpentant les rues de cette petite cité historique, les visiteurs découvrent la splendeur intemporelle de maisons à colombages, ont la chance d’admirer le chef-d’œuvre roman qu’est l’abbatial, orné de chapiteaux historiés et de vitraux contemporains signés Pierre Soulages – toujours lui ! L’édifice abrite également des reliquaires ainsi que des pièces d’orfèvrerie couvertes d’or et de pierres précieuses, une collection qui constitue l’emblématique trésor de Sainte-Foy.

Le village troglodyte de Peyre

Peyre fait partie des localités les plus proches du village de Millau. Cette cité historique s’apprécie en particulier pour ses demeures de pierres construites à flanc de falaise. Les visiteurs y découvrent par ailleurs des ruelles pavées en escaliers, lesquelles mènent vers des bâtisses ou l’église romane troglodytes, des édifices qui surplombes les rives du Tarn et offrent une vue imprenable sur l’impressionnant viaduc de Millau.